Accueil
Portraits
Revues
Catalogues
Albums
Ouvrages
Sociétés
Débats
Expositions
Liens recommandés
Contacter le webmestre
Les premiers catalogues
 
Potiquet Alfred Potiquet, Catalogue des timbres-poste émis dans les différents pays du globe, 2e édition, mars 1862
en version complète sur Gallica

Le catalogue Potiquet est le premier au monde. Sa première édition paraît le 21 décembre 1861. Il peut être consulté ici dans sa deuxième édition, parue en mars 1862, éditée par P. Lacroix.

On remarquera la "note de l'éditeur" dénonçant deux parutions "copiant le travail de M. Alfred Potiquet".

Les pays sont classés par ordre alphabétique. Ce catalogue n'est pas illustré et ne comporte pas de cotations.
  
Jean-Baptiste-Moens, Manuel du collectionneur de Timbres-poste, 1e édition, janvier 1862
en version complète sur Gallica

La première édition du Manuel de Moens date de janvier 1862 et fait partie des deux parutions dénoncées par l'éditeur du catalogue Potiquet comme "copie". L'exemplaire présenté ici présente en couverture la trace du dépôt officiel en France par Moens.
A la différence du catalogue Potiquet, les pays sont classés par continent puis ordre alphabétique. Ce "manuel" n'est pas illustré et ne comporte pas de cotations.

Moens
   
Potiquet Eugène Edard de Laplante, Timbres-poste, 1862

en version complète sur Gallica

Le catalogue de Laplante est aussi accusé de plagiat par l'éditeur de Potiquet.

Laplante adopte un classement des pays encore différent : il s'agit d'un "parcours géographique" qui commence par la Russie et passe d'un pays à un pays voisin, analogue au choix de Natalis Rondot pour "Les Timbres-poste de tous les Etats du globe".

Ce catalogue n'est pas illustré et ne comporte pas de cotations.

 
Potiquet François Valette, Petit manuel de l'amateur des timbres-poste créés chez les différents peuples de la terre, ou Essai théorique et pratique sur les timbres- poste, sur la manière de les préparer à entrer dans une collection et de les classer, suivi de la nomenclature générale de tous les timbres-poste, de leur valeur intrinsèque et de leur prix d'achat pour les collections, 1862
en version complète sur Gallica

Sans doute le catalogue le plus original parmi les précurseurs : 22 pages de traité sur la collection de timbres-poste, 25 pages de nomenclature présentées selon un format inédit (et jamais reproduit ensuite), et en fin  d'ouvrage les trois fameuses planches de classification "généalogique", "héraldique" et "systématique". Sans cotations. A lire absolument !
 
Jean-Baptiste-Moens, Manuel du collectionneur de Timbres-poste, 2e édition, juin 1862

en version complète sur Gallica

Google livres nous permet d'accéder à la 2e édition du Manuel de Moens, "revue, corrigée, augmentée et précédé d'un aperçu sur l'origine du timbre-poste",
  
Ce "manuel" ne comporte pas de cotations. Les illustrations étaient vendues à part et certaines font partie du volume publié.

Moens
  
Mount Brwon Mount Brown, Catalogue of british, colonial and foreign Postage Stamps, 2e édition, juin 1862 [angl.]

en version complète sur Hathi trust

Le catalogue de Mount Brown est le deuxième à paraître en langue anglaise. Sa première édition, de mai 1862, suit de quelques semaines l'édition du catalogue de Frédérick Booty.

Ce catalogue de 72 pages n'est pas illustré et ne comporte pas de cotations. Les Etats sont présentés par ordre alphabétique, tous continents confondus.

 
John Edward Gray, A hand catalogue of Postage Stamps for the use of collectors, décembre 1862 [angl.]
en version complète sur Google livres

54 pages non illustrées et sans cotations, commençant par la Grande-Bretagne et ses colonies, précédées d'une introduction de 16 pages (i à xvi) dans lesquelles l'auteur se présente comme l'un des premiers collectionneurs mais aussi comme l'un des premiers partisans de la réforme postale (ses activités au British Museum ne lui auraient pas laissé le loisir d'en être le promoteur, soin qu'il aurait laissé à moins occupé que lui comme Rowland Hill).

Comporte aux pages xv et xvi une bibliographie qui est probablement la première publiée au monde.
Gray
 
Moens B Jean-Baptiste Moens, Les timbres-poste illustrés, 1e édition, 1864

en version complète sur Google livres

L'édition de 1864 du catalogue de Jean-Baptiste Moens comporte 54 planches d'illustrations qui en font le premier catalogue illustré de timbres-poste.

Son "Introduction" de 16 pages est un véritable abrégé d'histoire postale.

Ce catalogue ne comporte pas de cotations.

   
Alexandre Baillieu, Guide de l'amateur de timbres-poste. Catalogue de tous les timbres connus jusqu'à ce jour, avec les prix auxquels on peut se les procurer à la librairie Baillieu, 2e édition, 1864
en version complète sur Gallica

Il s'agit ici de la deuxième édition du catalogue Baillieu.

Il n'est pas illustré, et de présentation très aérée pour l'époque (132 pages). Il répertorie 1788 timbres et 231 enveloppes..

Il comporte des indications de prix, mais pas pour le 1 franc vermillon (ici désigné "orange foncé") de France.
Baillieu
 
Moens B Oscar Berger-Levrault, Beschreibung der bis jetzt bekannten Briefmarken (mehr als 2200 sorten), nebst Notizen ueber die Nachgedruckten Marken und einer Anleitung zur Einrichtung von Sammlungen, 1864
en version complète sur Google livres

Cette première édition en allemand, de février 1864, sera suivie en 1867, d'une édition en français. Comme l'édition en français, elle n'est pas illustrée, ne donne pas de cotations, mais comporte des renseignements relevant de l'histoire postale (tarifs) et est précédée d'une introduction et de conseils pour l'organisation d'une collection.
 
Cette édition, contrairement à celle de 1867, inclut les essais.
  
Ernest Regnard, Catalogue de l'amateur de timbres-poste, 1865
en version complète sur Gallica

Ce catalogue est édité par Mme E. Nicolas, négociante en timbres-poste.

Il n'est pas illustré. Il répertorie 2777 timbres (dont 479 émanent de sociétés particulières).

Il comporte des indications de prix. Le 1 franc vermillon de France est à 20 francs à l'état neuf, et 8 francs à l'état oblitéré.
(le premier catalogue français avec prix marqués est le catalogue de Pierre Mahé en juin 1863 - Le 1 franc orange de France n'est pas proposé à l'état neuf, et est à 5 francs à l'état oblitéré).
Nicolas
 
Barbarin Pierre Mahé, Nouveau guide-manuel du collectionneur de timbres-poste, 3e édition, 1865.
en version complète sur Gallica

Cette troisième édition, de novembre 1865 est beaucoup plus étoffée que les deux premières, parues en juin 1863 (1e édition, 18 pages) et sous forme de supplément au Timbrophile de janvier à juin 1865 (2e édition, 25 pages).
 
Elle décrit 2 580 timbres différents, incluant les variétés de couleurs.
 
Les prix de vente "neuf" ou "vieux" (oblitéré) sont mentionnés en regard de chaque timbre. Le 1 franc "orange" (vermillon) oblitéré est proposé à 10 francs (contre 5 francs deux ans plus tôt dans la première édition).
 

   
Oscar Berger-Levrault, Les Timbres-poste, catalogue méthodique et descriptif de tous les timbres-poste connus - Première partie, timbres-poste proprement dits, 1867.
en version complète sur Gallica

Deuxième et dernière édition du catalogue Berger-Levrault, édité une première fois en 1864 et en allemand. Ce catalogue descriptif sans cotation adopte un plan "géographique" et non pas alphabétique des pays décrits, en commençant par la Russie, comme les articles de Natalis Rondot dans le Magasin pittoresque auquel l'auteur se réfère dans son avant-propos (de 9 pages !). L'auteur annonce une deuxième partie sur les essais qui n'est jamais parue.
On relèvera également 4 pages (X à XIII) sur l'organisation d'une collection de timbres-poste.

Barbarin
 
Barbarin Arthur Maury, Catalogue descriptif de tous les timbres-poste créés de 1840 à 1870 (4e édition), 1871.
en version complète sur Gallica

Les catalogues de Maury sont illustrés à partir de la 2e édition et indiquent des prix de vente.
 
Cette 4e édition de 116 pages comporte un descriptif des filigrannes ainsi que des principales variétés de papier, ainsi qu'un odontomètre.

 
G. Campbell et A. Schoeller, Catalogue des cartes postales émises par les différentes administrations des postes depuis leur création jusqu'au 1er janvier 1889 - première partie : Europe, 1889.
en version complète sur Gallica

Ce catalogue est le premier catalogue spécialisé en entiers postaux.


Cette publication est mentionnée dans l'exposé des motifs de l'attribution à A. Schoeller de la médaille de vermeil de la classe 4 (entiers postaux) de l'exposition de 1892.

A. Schoeller fera partie en 1922 des fondateurs de l'Association des collectionneurs d'entiers postaux (ACEP).
Barbarin
 
Barbarin J. Barbarin, Nouveau Catalogue complet de Timbres-poste, 1891.
en version complète sur Gallica

Ce catalogue onéreux (30 francs-or, équivalent d'environ 120 euros) a pour particularité de ne pas être un catalogue de marchand, mais un catalogue de cotation, qui cote tous les timbres, y compris les plus rares, par exemple :
  • le 1 franc vermillon de France est à 250 francs neuf et 150 oblitéré
  • les Post-Office de Maurice à 6000 francs neufs et 5000 oblitérés
J. Barbarin éditera en 1894 un catalogue marchand "moins étendu et d'un prix plus abordable" (3f. 50), mais sans indication de prix pour les timbres qu'il ne peut pas fournir.
   
V. Robert, Catalogue illustré de tous les timbres-poste émis depuis 1840 jusqu'à 1893, 1894.
en version complète sur Gallica

Une caractéristique notable de ce catalogue est la préface du Docteur Legrand consacrée aux filigranes
.

Ce catalogue, illustré, compte près de 350 pages. Il comporte des prix de vente : les timbres que Victor Robert n'est pas en mesure de fournir ne sont pas cotés (par exemple : le 1 franc vermillon de France, ou lesPost-office de Maurice).
 
On notera, pour la France, que le catalogue mentionne un 4e type pour le 20 centimes de l'émission de Bordeaux, et que les N/U et N/B du type Sage ne sont pas distingués alors qu'ils le sont dans le catalogue.
Barbarin